Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1  2  3    5  »  Fin 

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 06-06-2009 15:18 »

Je lis beaucoup de choses sur les pins, et certaines me font bondir. Je suis loin de détenir la vérité, :-[ mais le pin et surtout le pin sylvestre je connais. 8) J’ai une expérience de prés de 20 ans derrière moi, j’ai fait des essais sur des pins que je prélevais dans ce but, cela a fait tomber bien de pratique et d’idées préconçues qui nous arrivaient d’horizons lointains, mais mal adaptées chez nous. >sad Du nord au sud de la France les méthodes diffèrent déjâ, mais pas énormément il suffit juste d’adapter, de rester logique. Le pin n’est pas plus compliqué qu’un feuillu, il est juste différent, l’on a tous taillé un feuillu dans le jardin avec papi ou le voisin, et l’on a tous regardé grandir ce pin dans le même jardin sans jamais y couper une branche, l’on ratissait juste les aiguilles tombées au sol en le regardant grandir, grandir sans fin. smile D’où peut être l’origine de ces idées préconçues, mais je n’ai jamais vu mourir un arbre sans aucune raison. Il y a toujours quelque chose derrière, plus ou moins lointain, plus ou moins flagrant, mais forcement un élément déclencheur, comme les hommes, les animaux, les arbres ne meurent pas de rien. Je le dis souvent, la mort d’un pin est pour la plupart du temps un soin excessif, >sad l’on a peur, alors il faut être présent, ne pas le lâcher et l’on fait « conn » bêtises sur bêtises,  sadl’on finit par le perdre et pourtant l’on entend dire «  j’ai fais attention, même très attention » trop sûrement. :-[

J’ai fait quelques photos aujourd’hui avec la date, j’ai aussi des milliers de photos en réserve, donc l’on va aborder différents sujets, qui ont été vus déjâ dans d’autres postes, je ne veux vexer personnes, ni contredire certains, je veux juste vous faire partager mon expérience, ce que je vous dirai, sont des faits réalisés chez moi, qui marchent chez moi, issus d’expériences réelles « encore » chez moi et non des soit disant ou des lectures, à la longue j’en ai quand même déduit que l’eau de mon puits avait une grande responsabilité dans le bon fonctionnement des « choses » :smile  et d’un autre côté, je me dis, si moi je suis capable de le faire tout le monde peut le faire. tongue
Les premières photos, c’est ce pin que l’on a travaillé lors d’un atelier de Midi Pyrénées Bonsaï avec Alain et Thierry et que l’on a plié très fortement, sur l’écorce l’on a posé les mains, :'( bien sûr cette branche sera coupée par la suite, ceci explique cela, l’on voit les dégâts irrémédiables causés par cet acte. sad Vous comprendrez pourquoi j’ai tendance « à péter un plomb, quand je suis témoin de telles pratiques »  je reconnais aussi que je suis parfois excessif, mais bon personne n’est parfait. ;D
Par contre la branche plié sans raphia, ni fil, a gardé son écorce intacte, bien que par grande chaleur, quelques micro-fissures perdent un peu de résine, cette expérience est plus que concluante pour moi, l’arbre a très bien réagi, il n’y a eu aucun effet néfaste sur le développement des chandelles.  :-*   


http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82508_DSCN0643.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82509_DSCN0644.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82510_DSCN0646.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82511_DSCN0647.jpg-w.jpg

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 06-06-2009 20:33 »

Je vais vous faire voir en image tous les problèmes que j'ai rencontré et comment je les ai traité, à vous d'adapter les solutions à vos régions, c'est juste un partage de connaissances.
Les images ci-dessus c'est pour vous faire comprendre qu'il ne faut jamais mettre les mains sur l'écorce.
wink

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 06-06-2009 23:01 »

Problème suite à un rempotage
Sur les photos suivantes je vais vous faire voir comment l’on voit une mauvaise réaction d’un pin suite à un rempotage.
A cette époque les aiguilles doivent être vertes vigoureuses (l’on dit qu’un pin en pleine forme doit avoir les aiguilles qui piquent lorsque l’on met le plat de la main) c’est exact sauf au printemps où les nouvelles aiguilles sont très souples. Donc des aiguilles mal développées ou développées justes au sommet de la chandelle et encore les aiguilles de trois ans qui tombent prématurément, mais de couleur marron et non verte, sont des signes qui démontrent que l’arbre est en difficulté, à ce moment là, il est encore possible d’intervenir mais très, très rapidement. Quand elles tombent et quelles sont vertes c’est pratiquement irrécupérable. (Quand les aiguilles de 2 ans tombent et quelles sont vertes l’arbre est déjà mort)
Dans le cas de mon arbre, le problème suite à un rempotage est en réalité un manque d’eau, sur une courte période c’est ce qui a mis l’arbre en difficulté (cela n’aurait pas été le cas si je ne l’avais pas rempoté) donc rempotage ou manque d’eau chacun choisira, mais il est évident que les deux phénomènes sont liés (le manque d’eau et dû à un asperseur bouché de mon arrosage automatique, suite à cela j’ai remplacé tout mes asperseurs qui avaient 3 ans) le remède, c’est la douche trois fois par jour et cinq bonnes minutes et avoir la chance qu’il ne fasse pas trop chaud. Je vis au milieu de mes arbres tous les jours et l’observation est très importante.


http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82545_DSCN0648.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82546_DSCN0656.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82547_DSCN0657.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82548_DSCN0660.jpg-w.jpg

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

KEDO

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 06-06-2009 23:11 »

Salut Gaby,

cette remarque est en effet tres pertinente et cela est du au rempotage.
je m'explique,lorseque je prélève du pin sylvestre environ 3 à 4 semaines plus tard les arbres se désaiguilles en arrières de la mème facon que ton pin,c don qu'il y a bien une reaction post rempotage.

ce qui d'ailleur pour les prélèvement est normalement une bonne chose car cela veut dire que l'arbre réagit et donc continue à vivre ce qui vaut mieu q'un arbre qui stagne.

qu'en pense tu?

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 06-06-2009 23:19 »

Les photos suivantes, des chandelles et des aiguilles qui se développent différemment, mais normalement, il est quand même intéressant de voir la longueur, la couleur, la vigueur, chaque arbre a sa personnalité propre et réagit différemment même s’il vit dans les même conditions (mais il y a quand même une explication à chaque fois) La photo du futur petit lettré avec ses aiguilles pratiquement bleues est intéressante, alors pourquoi pratiquement bleues, bin je ne sais pas, il était vert quand je l’ai prélevé, (mais pratiquement mort) et quand il a explosé, il est devenu bleu (sympa non)       

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82550_DSCN0652.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82551_DSCN0659.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82552_DSCN0663.jpg-w.jpg

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 06-06-2009 23:23 »

  smile

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82553_DSCN0664.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82554_DSCN0666.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82555_DSCN0674.jpg-w.jpg

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 06-06-2009 23:27 »

  smile

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82556_DSCN0677.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82557_DSCN0675.jpg-w.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82558_DSCN0676.jpg-w.jpg

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 06-06-2009 23:37 »

salut Gaby,

cette remarque est en effet tres pertinente et cela est du au rempotage.
je m'explique,lorseque je prélève du pin sylvestre environ 3 à 4 semaines plus tard les arbres se désaiguilles en arrières de la mème facon que ton pin,c don qu'il y a bien une reaction post rempotage.

ce qui d'ailleur pour les prélèvement est normalement une bonne chose car cela veut dire que l'arbre réagit et donc continue à vivre ce qui vaut mieu q'un arbre qui stagne.

qu'en pense tu?
Ah ça fait plaisir, il y en a au moins un qui suit et qui comprend, big_smile exact, cela veut dire que l’arbre réagit, quand l’arbre réagit de cette manière et s’il n’y a pas d’incident entre temps ton yamadori a repris, en réalité l’arbre aspire les forces dans les aiguilles de 3 ans et les décrochent.
C’est la même chose quand une branche meurt sur un yamadori, c’est bon signe car les autres travaillent (relation avec les racines)
Un yamadori qui stagne tout au long de l’hiver n’est pas catastrophique, mais à l’arrivée du printemps il faut qu’il y ait réaction.

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

pbo


Localisation : 33 (Gironde)
Messages : 2369


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 00:10 »

Gaby, ce fil est une excellente idée !
Mais je trouve dommage qu'il reste dans le forum, noyé et dilué au milieu des autres sujets. Que dirais-tu plutôt que de continuer à poster sur ce fil, de rédiger un petit article illustré par tes photos ?

Nous pensons que ce sujet mérite d'être mieux mis en valeur et en version téléchargeable. Les lecteurs pourront ensuite te poser toutes les questions qu'ils voudront dans un fil dédié.

Qu'en penses tu ?
wink

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 09:10 »

Bonjour pbo
Pas de problème pour moi.

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 10:21 »

Vous avez remarqué la très grande différence entre les aiguilles des pins. Ces pins sont tous des sylvestres et le lieu de prélèvement n’a pas d’influence. Par contre j’ai remarqué que plus le nombre de chandelles était important, plus les aiguilles étaient petites, quand on le dit comme ça cela semble tout à fait normal, pourtant ce n’est pas toujours évident, surtout si l’on parle de yamadori, l’on sait tous qu’il faut couper le plus grand nombre de branches inutiles avant de prélever, j’en profite pour faire une remarque, chaque grosse branche a une racine qui lui correspond, donc une grosse branche coupée - égal – inutile de garder la grosse racine qui lui correspond, je ne sais pas si je suis clair, donc n’hésitez pas à poser des questions. Il y a bien entendu d’autres facteurs qui interviennent sur la grandeur des aiguilles, la souffrance du yamadori sur son terrain et sa position de naissance influent beaucoup, lorsqu’il est prélevé et rempoté, certains réagissent en poussant comme des fous, j’ai vu des aiguilles de 5 mm passer à 7 cm et d’autres de 5 mm à 1cm et rester ainsi par la suite. Les yamadori avec des aiguilles de grandes tailles ce n’est pas réellement important il faudra juste 3 à 4 ans pour réduire et revenir à une taille acceptable. Je dirais que finalement plus j’avance et moins j’ai de certitude, d’affirmation, pour le yamadori il y a des règles basiques et draconiennes, mais pour le reste cela reste plus un ressenti, une intuition, et une complicité avec l’arbre que j’ai d’ailleurs du mal à définire. Pour exemple quand je vois un yamadori en montagne avant de le toucher, je sais comment est fait sont système racinaire et où sont positionnés ses racines principales. (Cela épate toujours les personnes qui viennent avec moi et quand je leur dis « creuse ici tu trouveras une grosse racine »)  ;D

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

agayu


Localisation : 54
Messages : 745


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 12:29 »

Bonjour Gaby, merci pour le partage de ton experience.

Dans le cas d'un rempotage tardif (avec des chandelles  qui étaient bien avancées mais pas d'aiguilles sorties) et sans couper aucunes racines, il y  un arrêt du développement des nouvelles aiguilles. Elles restent très petites et stagnent. L'arbre ne marque aucun autre signe de souffrance ou d'épuisement. Quelle est la suite du scénario? Quelles sont tes remarques sur d'éventuels expériences similaires. Les aiguilles vont elles rester ainsi ou pousser plus tard dans la saison une fois que l'arbre aura récupéré. Je précise que dans mon cas il  s'agit d'un Mugo de pépinière avec énormément de grandes racines saines.

Merci et à bientôt.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82570_chandelle1.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/82571_chandelle2.jpg

lanig


Localisation : limite 35/56
Messages : 1583


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 14:10 »

Je serais pas aussi affirmatif. Ce printemps mes P. densiflora ont continué de pousser alors qu'ils produisaient du pollen en abondance.

J'ai le même problème qu'Agayu avec un thunberg que j'ai transplanté trop tard, il  est presqu'à l'arrêt mais les nouvelles aiguilles bien que très courtes sont bien vertes. Aurais-je intérêt à couper la ramure en excès pour l'aider à passer l'été  (c'est un futur shohin, seuls les 20 premiers cm de tronc m'intéressent alors qu'il fait un bon 1m80 de haut) ?

Sibophone

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 17:09 »

GABY a écrit:


Les images ci-dessus c'est pour vous faire comprendre qu'il ne faut jamais mettre les mains sur l'écorce.
Tu fais comment pour les mettre en forme alors? Le raphia empèche-t-il ces décollements à lui tout seul?

coco12


Localisation : 63
Messages : 172


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 17:48 »

As-tu déjà eu les symptomes suivants sur tes sylvestres et, si oui, as-tu une explication, voire solution?

Depuis 3 ans environ, j'ai des soucis sur des sylvestres à cette période. Ce sont des arbres de toutes tailles, travaillés ou pas, rempotés ou pas...
En fait, les aiguilles de 2 ans commencent à se tacher de marron/violet et à se vriller c'est-à-dire qu'elles ne jaunissent pas comme elles le font naturellement. Souvent cela commence du bas et le phénomène remonte. Pendant ce temps, les bourgeons de l'année commencent à se développer. Mais, vite, le bout des nouvelles aiguilles commencent aussi à se tacher et la pousse de l'année se met à ramollir et changer de couleur.
C'est fatal et très rapide, style en 1 mois, l'arbre est mort.

J'avoue ne pas comprendre d'où cela vient, j'ai essayé divers traitements.

Merci de ta réponse

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 18:02 »

Bonjour Aguyu
Tous les cas de rempotages tardifs ont le même effet, blocage de l’arbre. Dans mon cas dès que les bourgeons des chandelles ont changé de couleur juste à leur réveil, je ne rempote plus, et vu que l’on n a plus de saison je me fais avoir souvent, mais tant pis je reporte à l’année suivante.
Pour rappel, rempotage des pins entre fin février et 15 mars, le pin juste  rempoté craint le gel, et rempoté juste aux débourrements des chandelles fige l’arbre, mais il vaut mieux perdre une année que de faire un rempotage hasardeux.
Revenons au pin mugo, ta grande chance c’est qu’il vient d’une pépinière, car il n’aura pas souffert et doit être en plein forme, cela sert énormément en cas de soucis. Au vu des photos cela n’a pas l’air catastrophique. Plusieurs cas peuvent se produire suite à un rempotage tardif
1)    L’arbre meurt, mais vu l’époque, il a passé ce stade
2)    L’arbre se fige et rien ne se passe jusqu'à l’année prochaine où il reprendra son court normal
3)    L’arbre se fige, les chandelles noircissent, il redémarre sur d’autres chandelles l’année prochaine.
4)    L’arbre se fige, mais il y a un semblant de redémarrage au mois d’août. (aiguilles en bout de chandelles) 
5)    L’arbre peut reprendre sa pousse à n’importe quel moment.

Mais dans tous les cas de figure ne rien faire sur l’arbre cette année, ni pincement, ni taille, pas de ligature, enfin ne rien faire. Continuer l’engrais normalement, le super trive peut être intéressant dans ces cas. 
   

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 18:11 »

Bonjour coco 12
Je ne connais pas ce problème je ne l’ai jamais vu non plus, mais je penserais à un problème racinaire, trop d’eau, mais j’ai besoin de beaucoup plus de renseignements, donne-moi ton tél. par MP je t’appellerai un soir pour en parler, et voir ce que l’on peut faire.

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

GABY


Localisation : Toulouse
Messages : 1120


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 18:17 »

Tu fais comment pour les mettre en forme alors? Le raphia empèche-t-il ces décollements à lui tout seul?

Non dans une mise en forme il y a toujours un minimum de dégât, mais les branches ligaturées et mise en forme sont plus jeunes et ont moins d’écorce, c’est aussi pour cela que je fais des essais pour plier sans protection sur les grosses branches.   

Amicalement Gaby
http://www.eto31.fr/

KEDO

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 19:24 »

GABY a écrit:


l’on sait tous qu’il faut couper le plus grand nombre de branches inutiles avant de prélever, j’en profite pour faire une remarque, chaque grosse branche a une racine qui lui correspond, donc une grosse branche coupée - égal – inutile de garder la grosse racine qui lui correspond, je ne sais pas si je suis clair, donc n’hésitez pas à poser des questions. Je dirais que finalement plus j’avance et moins j’ai de certitude, d’affirmation, pour le yamadori il y a des règles basiques et draconiennes, mais pour le reste cela reste plus un ressenti, une intuition, et une complicité avec l’arbre que j’ai d’ailleurs du mal à définire. Pour exemple quand je vois un yamadori en montagne avant de le toucher, je sais comment est fait sont système racinaire et où sont positionnés ses racines principales. (Cela épate toujours les personnes qui viennent avec moi et quand je leur dis « creuse ici tu trouveras une grosse racine »)  ;D
salut,

c dingue on dirai que tu lis dans mes pensée j'ai en effet souvent le méme resenti que toi je ne peut pas l'expliquer rationellement au point que certaine fois lorsequ'e je prélève plusieurs sujets de la méme manière(sylvestre)au mème endroit,j'arrive quasiment à déterminer lequel vivra et lequel ne survivra pas car malheuresement je ne suis qu'entre 50 et 60 pourcent de réussite.

par contre concernant le rapport branche/racine la ca m'interrese car moi aussi quand je prélève je coupe ce qui est potentiellement pas intérresent car souvent loseque je choisi le yama j'ai déja un projet en tète assez évolutif qui me permet d'enlever de la masse végétative.

par contre de la à trouver la racine qui correspond à la branche...j'aimerai bien savoir.

agayu


Localisation : 54
Messages : 745


Message privé Site Web
 

Re: Les soucis du pin, écorce, rempotage, aiguilles, chandelles, etc.

« Réponse : 07-06-2009 20:58 »

GABY a écrit:



Pour rappel, rempotage des pins entre fin février et 15 mars, le pin juste  rempoté craint le gel, et rempoté juste aux débourrements des chandelles fige l’arbre, mais il vaut mieux perdre une année que de faire un rempotage hasardeux.
Revenons au pin mugo, ta grande chance c’est qu’il vient d’une pépinière, car il n’aura pas souffert et doit être en plein forme, cela sert énormément en cas de soucis. Au vu des photos cela n’a pas l’air catastrophique. Plusieurs cas peuvent se produire suite à un rempotage tardif

OK, donc dans ce cas le rempotage s'est produit à la mi avri,l ce qui prouve que même avec des chandelles à peine débourrées  et à cette époque, il ne sert à rien de le faire car une année de pousse est perdu (au moins pire) . Du moins avec les Mugo. Je reprecise que je n'ai aps taillé les racines. Biensur je n'aurais jamais effectué ces travaux sur des pins auxquels je tiens plus. C'est en quelque sorte un test un peu risqué et il en faut pour apprendre.

Merci et à bientot

Page:   1  2  3    5  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Les soucis du pin, écorce,...