Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1  2  3    5  »  Fin 

Michel Sacal


Messages : 14149


Message privé Site Web
 

Le chêne en bonsaï

« Réponse : 01-12-2005 08:55 »

Voici une photo d'un chêne d'Oscar Roncari sous la neige.
Nous venons de dire un peu partout qu'en pot le chêne craint le gel.
Alors ...

1) les chênes ont la particularité, dans la nature, de stocker leurs réserves d'hiver dans leurs racines et essentiellemnt dans leurs gros pivots.
Ces pivots sont protégés du gel. L'arbre ne craint donc pas le gel et repart au printemps.

2) En pot :
On coupe le ou les pivots. Le chêne répond en faisant un racinaire léger.
Dans ses premières années ses racines sont peu lignifiées, et fragiles; En cas de gel, comme pour le racinaire du buis ou du cèdre -jeunes- ces racines gèlent. Au printemps le chêne n'a plus de réserves pour redémarrer. Il flétrit et meurt

Avec le temps le phénomène s'estompe un peu, car le chêne n'a pas que des radicelles. Il a aussi de grosses racines qui stockent des réserves et résistent mieux. Cependant en cas de gros gels très prolongés il y a quand même danger.

Et la neige ?
Quand il neige c'est une bénédiction. Il ne fait pas très froid. Autour de zéro. Si le sol n'est pas gelé au moment où la neige tombe, ce qui est souvent le cas, elle fait un manteau protecteur. C'est le phénomène igloo. Sous la neige la température est positive.
Donc un chêne sous la neige voit son racinaire et ses bourgeons protégés.

Sur cette photo onvoit un chêne vénérable, dans un grand pot profond. C'est un yamadori. Si Oscar l'a travaillé c'est qu'il avait bien repris et que son racinaire était costaud.

Vos expériences sur le chêne ?

Moi perso j'ai perdu tous mes chênes en 1998. 15 jours avec des températures négatives en décembre. Bonne leçon.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/8477_dscn2639_162.jpg

sinouhet

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 01-12-2005 19:35 »

encore, encore, encore big_smile  :oops:

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 7660


Message privé Site Web
 

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 01-12-2005 19:38 »

big_smile
pour ma part, j'ai juste deux jeunes chênes, en pleine terre, donc pour ce qui est du gel, je n'ai jusqu'ici pas eu de problème  8)

Monique faye

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 01-12-2005 20:19 »

J'ai un chêne issu de prélèvement.

Un autre tronc double dont un tronc a été obtenu par germination et l'autre par bouturage d'un rejet de celui que j'ai eu par prélèvement.

Pour aucun je n'ai eu de problème avec la racine pivotante.  Les feuilles se réduisent facilement par défoliation, l'oïdium est quasi inexistant en conservant les arbres à mi-ombre.  pas une bonne idée de les mettre au soleil pour réduire les feuilles)

Ils ont subi sans problème des gels de -5

Raisonnables pour l'arrosage en été.

J'aime beaucoup, c'est un arbre agréable à travailler.

sinouhet

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 08:11 »

pourquoi pas une bonne idée de le mettre en plein soleil, monique?

Francois


Localisation : Eure-et-Loir
Messages : 70


Message privé Site Web
 

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 10:30 »

J'ai un petit chêne, environ 20cm, acheté il y a environ 1 an et demi en Italie. Il a été rempoté au printemps dernier et va donc passer son deuxième hivers en France. smile
Il n'a plus sa racine pivot et à passé l'hivers dernier en serre froide avec le pot emmailloté dans du voile d'hivernage sans problème apparent, par contre au printemps certaines petites branches n'ont pas repris   :smile
Pour les branches, le chêne réagit-il comme le boulot à savoir perte de branches sans raisons apparantes ?


François

Michel Sacal


Messages : 14149


Message privé Site Web
 

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 10:36 »

Non, pas du tout.
On peut expliquer ton problème par des pertes de radicelles. au fil des années ce phénomène va disparaître

Monique faye

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 13:41 »

pourquoi pas une bonne idée de le mettre en plein soleil, monique?
Parce que le plein soleil favorise la prolifération de l'oïdium contrairement à d'autres maladies cryptogamiques.

Monique faye

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 13:43 »

J'ai un petit chêne, environ 20cm, acheté il y a environ 1 an et demi en Italie. Il a été rempoté au printemps dernier et va donc passer son deuxième hivers en France. smile
Il n'a plus sa racine pivot et à passé l'hivers dernier en serre froide avec le pot emmailloté dans du voile d'hivernage sans problème apparent, par contre au printemps certaines petites branches n'ont pas repris   :smile
Pour les branches, le chêne réagit-il comme le boulot à savoir perte de branches sans raisons apparantes ?


François
Le chêne ne perd pas de branches sans raisons apparentes. Toutefois, si tu coupes une branche déjà grosse, tu as toute les chances de la perdre en entier.

C'est vrai également pour les chênes en forêt.  Une grosse branche cassée par la tempête est une branche qui va mourir.

Christophe Durandeau

Animateur

Localisation : Bordeaux
Messages : 5752


Message privé Site Web
 

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 13:43 »

Mince... je croyais que l'oïdium se développait plus en présence d'ombre et d'humidité (comme un champignon).

Connaissez vous bonsai365 mon blog dédié au bonsaï ?

Céline


Localisation : Juvisy Sur Orge
Messages : 791


Message privé Site Web
 

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 14:21 »

ben moi aussi je croyais que l'oidium se développait a l'ombre.
je viens d'en apprendre une bonne... big_smile  wink
merci Monique

Amicalement,
Céline.

sinouhet

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 15:22 »

dans le lotissement de mes parents (dans la région de Pau 64) qui est remplis de chêne, un habitant a coupé toutes les branches (je dis bien toutes et ne me demander pas pourquoi, je me pose encore la question...:shock:  :smile ) et bien l'arbres à refait ses charpentières.
Mes parents ont fait élaguer les leurs avec un élagueur semi-compétant : certaines grosses branches ont été coupé sans laisser de tire sève... et bien les branches n'ont pas séché et ont rebourgeonné...

pourquoi tant de haine. les arbres de la terre et bien il ne pousse pas comme nos arbres en pot, tout fout le camp, mon pov monsieur.

tout ça pour dire quoi : peut on supprimer une branche d'un chêne et espérer qu'il rebourgeonne dessus comme ses grand frêre?

Céline


Localisation : Juvisy Sur Orge
Messages : 791


Message privé Site Web
 

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 16:02 »

ben apparemment, il vaut mieux ce méfier... wink

Amicalement,
Céline.

Monique faye

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 16:39 »

Si tu coupes la branche, une autre viendra prendre la place.

Je n'ai pas compris l'histoire de la haine.

Pour l'oïdium, il suffit de regarder une plantation de jeunes chênes en plein soleil.  Ils sont tout blancs.

Michel Sacal


Messages : 14149


Message privé Site Web
 

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 17:07 »

Monique, Sinouhet c'est du 8ème degré....

C'est lui l'inventeur de muff big_smile  big_smile

Monique faye

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 17:36 »

Je ne connais pas muff, désolée.

Michel Sacal


Messages : 14149


Message privé Site Web
 

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 17:47 »

C'est une nouvelle expression internet qui veut dire qu'on s'interroge grandement.

Monique faye

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 18:05 »

Merci, je ne connaissais pas.  Je suis toujours un temps en retard. :oops:

Micheldupecq


Messages : 1187


Message privé Site Web
 

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 18:40 »

Puisqu'on parlait du chêne (avant muff  big_smile ), quelqu'un pourrait il m'indiquer la meilleure période pour en prélever ? février mars ?

Monique faye

Re: Le chêne en bonsaï

« Réponse : 02-12-2005 18:55 »

Il démarre relativement tard.  Je pense que fin mars, début avril doit être le meilleur moment.

Ceci dit, le mien a été déraciné  fin juin  pour être jeté et je l'ai récupéré avec son pivot cassé alors qu'il venait d'être sorti.  La motte n'était même pas sèche.

Il est toujours là.

Page:   1  2  3    5  »  Fin 

Index du forum » L'ART DU BONSAI » CULTURE, TAILLES ET TECHNIQUES » Le chêne en bonsaï