Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   1  2  3  »  Fin 

Guest

Prélèvement de noisetier

« Réponse : 17-04-2004 11:45 »

J’ai prélevé cette année sur mon terrain ce noisetier pour illustrer ici différentes techniques mises en œuvre lors d’un prélèvement.

Comme seule la base de l’arbre est digne d’intérêt, j’ai tout coupé pour ne garder au final que 3 bourgeons pour assurer la reprise.
Un feuillu se reconstruit souvent entièrement et il ne faut pas hésiter au début à tailler sévèrement pour repartir sur de bonnes bases. On voit trop souvent des arbres avec des branches inutiles que l’amateur n’ose pas couper.
Au passage, notez la technique de rempotage dans une caisse à légumes en plastique ajouré. Ca ne coûte rien et c’est idéal pour l’enracinement.
Le substrat est composé d’écorces de pin et de pouzzolane (50/50) et j’ajoute toujours en surface de mes rempotages une couche de mousse à longue fibre pour maintenir l’humidité sans oublier un point dont on parle peu et que je considère comme très important, le pralinage des racines.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/10665_noisetier_002.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/44183_noisetier_001.jpg_thumb

olivier43

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 17-04-2004 11:51 »

si tu n'avais pas les 3 bourgeons l'arbre serait t'il repartit ?
ou pour pouvoir couper comme tu l' fait faut il absolument des bourgeons a la base ?

Guest

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 17-04-2004 12:05 »

C'est toujours mieux de conserver soit des bourgeons soit des branches comme tire sève même si le noisetier est une espèce très vigoureuse qui bourgeonne facilement.
Sur cet exemplaire, même sans les bourgeons, j'aurais coupé aussi court. :?
Sur d'autres variétés comme le hêtre ou le chêne, il faut impérativement garder des tires sève pendant au moins 2 ans avant de commencer la taille de structure véritable.

julien


Localisation : 33
Messages : 239


Message privé Site Web
 

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 17-04-2004 12:45 »

GP, est ce que tu peux expliquer ce qu'est un pralinage des racines? et son interêt, merci
++

korrigan

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 17-04-2004 16:11 »

Le pralinage sert à enrober les racines de boue pour qu'elles n'est pas le stress du départ et faciliter la reprise cela s'emploie lorsqu'on plante un arbre ou arbuste au jardin. Il suffit de prendre un peu de terre de jardin d'y rajouter de l'eau , de mélanger le tout pour obtenir de la boue assez liquide, on rajoute un peu d'agrosil pour faciliter l'enracinement et on trempe le racinaire dans la solution pour l'enrober. C'est aussi simple que cela big_smile

Guest

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 17-04-2004 16:45 »

Korrigan a été plus rapide que moi mais voila tout de même ma réponse.

Le pralinage est une méthode simple et ancestrale, bien connue des pépiniéristes et jardiniers qui utilisaient autrefois de la bouse de vache, riche en hormones végétales, pour favoriser l’enracinement et la reprise des végétaux.
Le modernisme étant passé par là, j’utilise pour ma part des hormones de synthèse dites de bouturage.
Avec de la poussière d’Akadama ou bien le substrat d’origine tamisé très fin, je confectionne, en ajoutant de l’eau, une boue liquide de la consistance d’une pâte à crêpe à laquelle j’ajoute la poudre d’hormone. Je fais ensuite barboter les racines dans ce mélange avant de rempoter.
On trouve aussi en jardinerie du pralin pour rosier tout préparé.
Je vois au moins 2 avantages à pratiquer cette technique.
Le trempage de la motte permet d’humidifier en profondeur des pains racinaires parfois très serrés
L’enrobage des racines par le pralin maintient les hormones au contact direct des racines.

Guest

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 18-09-2004 12:09 »

...Le problème du noisetier c'est que ses branches restent garciles et très souples. Ca ne fait pas arbre.
Et puis il faut tout le temps le travailler, défolier, tailler....
Seule une "forçate" du bonsaï peut faire ça...
Moui.... ou alors un forçat !  wink
Voila des nouvelles de l'arbre qui se porte lui aussi comme un charme.
La vigueur du noisetier est bien réelle car il a séché totalement en août et déjà, il refait son feuillage.
Les plus grosses branches, issues du bourgeonnement de l'année font déjà 1 cm de diamètre.
De même, après 5 mois, des racines sortent de la caisse à légume qui lui sert de pot.
C'est un arbre idéal pour faire des démo et je sens que l'on va bien s'amuser...

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/10666_noisetier03.jpg

Michel Gautier

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 20-09-2004 12:38 »

Une question sur les hormones d'enracinement (de synthèse): pendant combien de temps sont-elles actives après avoir été mélangé dans l'eau ou dans un pralin ? Cela se mesure en heures, en jours, ...

Guest

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 20-09-2004 12:57 »

La question mérite d'être posée, surtout  qu'elle implique en fin de compte de savoir si le pralinage à une réelle efficacité.
Franchement, je ne connais pas la durée d'activité des hormones de synthèse diluées dans l'eau. Il faudrait sans doute interroger le fabricant.
Par contre, sachant qu'un arbre met environ une vingtaine de jours avant d'émettre de nouvelles racines, j'imagine que la durée d'activité des hormones est au moins égale.
De toutes façons, ça marche pour le bouturage alors pourquoi pas aussi pour le pralinage.

Blip

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 08-10-2004 14:44 »

Penses tu à une méthode particulière pour donner de la conicité à cet arbre? Mon esprit de néophyte n'est pas encore formé à l'esthétique du bonsaï et j'ai du mal à imaginer un plan d'évolution pour cet arbre... as-tu une idée bien particulière, ou attends tu que l'arbre se développe pour sélectionner une forme?

@+

edo

Animateur

Localisation : Région Parisienne
Messages : 4146


Message privé Site Web
 

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 08-10-2004 15:50 »

bonjour,
si tu veux donner de la conicité au tronc, il faudra couper dans quelques temps au trait rouge, ainsi toute la force de l'arbre va aller dans la branche en dessous, cette derniere qui va grossir et devenir la continuité du tronc.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/10667_noisetier03_699.jpg

Guest

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 08-10-2004 21:07 »

Exact, je n'aurais pas mieux dit.  wink
De toute façon, on en reparlera puisque cet arbre va servir de support pour une démo en club et bien entendu, je posterai les photos.

lolounette


Localisation : 63 Puy-de-Dome
Messages : 3480


Message privé Site Web
 

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 08-10-2004 21:15 »

Les hormones de synthèses sont apriori très stables chimiquement (plusieurs semaines voir mois en milieu stérile).

Michel Gautier

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 08-10-2004 22:06 »

Même mélangées dans l'eau ? Je pose la question, car lors de certaines boutures, il arrive que je prépare trop de solution. Il est alors intéressant de savoir si cette solution peut encore être utilisée, en arrosage des boutures par exemple, plusieurs jours après, où si, dans cet état, elle perd ses propriétés.

Blip

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 10-10-2004 20:12 »

bonjour,
si tu veux donner de la conicité au tronc, il faudra couper dans quelques temps au trait rouge, ainsi toute la force de l'arbre va aller dans la branche en dessous, cette derniere qui va grossir et devenir la continuité du tronc.
oui, il faut couper à ce niveau pour reconstruire l'apex mais ce qui m'étonne c'est la différence de diamètre entre le tronc et le nouvel apex... combien d'année pour effacer cette disproportion?

Michel Sacal


Messages : 14155


Message privé Site Web
 

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 10-10-2004 20:14 »

Pas très long. Entre 3 et 5 ans pour effacer complètement les traces de la taille.

Guest

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 04-01-2005 18:52 »

Pendant les travaux  et la fermeture (du forum), j'en ai profité pour passer du virtuel à la réalité et j'ai travaillé un peu l'arbre.

On voit qu'il y a finalement beaucoup de bois mort, ce qui sur un noisetier n'est pas terrible car le bois est tendre et pourrit facilement.
Il va me falloir utiliser des litres d'anti-fongique pour freiner tout ça.
La forme future se dessine toute seule ce qui est déjà ça de pris et se dirige vers un double tronc père et fils.

Pour ceux qui ne verrait pas bien ce que je veux dire, je suis retourné sur mon clavier pour faire un virtuel du futur de cet arbre.
Bon, d'accord, sur un noisetier je n'aurai jamais une ramification aussi fine.  :-

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/10668_noisetier_004.jpg

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/46979_noisetier_virtuel01.jpg_thumb

Wacko

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 05-01-2005 13:10 »

Joli projet mais je ne sait pas si c'est viable...
Comme tu l'as souligné le bois du noisetier pourrit relativement vite..
La partie droite du pere va donc devoir etre remodelée je pense.
Il existe cependant une solution.
recherche ficus et colle époxy, j'ai lu il y a quelques semaines que quelqu'un avait maintenu des jin/sharis sur un ficus. Ce serait donc peut etre realisable sur ton noisetier enfin je crois que ca avait été deconseillé par les membres qui jugeaient que c'etait artificiel. Il est vrai que dans la nature peu de noisetiers ont des bois morts...
A bon entendeur..

Guest

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 05-01-2005 13:39 »

La nature, justement, a décidé de faire mourir toute la partie droite du tronc et il faut maintenant faire avec.  :?
Pour être tout à fait juste, j'y suis aussi un peu pour quelque chose car la panne du système d'arrosage de cet été n'a sûrement pas du arranger les choses.
Entretenir un jin n'est pas très difficile, le problème vient surtout des shari en contact permanent avec la terre et l'humidité et qui finissent toujours par pourrir.
L'usage de résine est alors une solution palliative, conseillée d'ailleurs et entre autres par des auteurs, non des moindres, comme Naka ou Kimura.
Faut il les prendre comme modèles, là est la question.  wink
Pour ma part, comme cet arbre est un sujet d'école et pas d'exposition, je n'hésiterai pas a tester cette solution pour en faire profiter ensuite la communauté.

Wacko

Re: Prélèvement de noisetier

« Réponse : 09-01-2005 11:58 »

Il s'agit de deux opinions differentes et c'est donc stérile!
Par contre, je pense qu'il faudrait reincliner le père qui louche sur le fils smile et puis je trouve (c'est purement personnel hein) que le bois mort est trop voyant. Non?

Page:   1  2  3  »  Fin 

Index du forum » VOS PROJETS » FEUILLUS » Prélèvement de noisetier