Devenir un esprit de Goshin
Bonjour, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire. Mot de passe perdu ?
Page:   Début  «  1    11  12  13 

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 7040


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 12-03-2020 00:27 »

La sélection des pots ("ceramic primer") enregistré fin fevrier 2020. niveau = intermédiaire.

L'utilisation d'un pot particulier, choisi, est ce qui différencie l'Art du Bonsai de tout autre activité horticulturale.
Bon = pot  Sai = arbre

50% de la composition est constitué d'un Pot. Le pot joue donc 50% de la représentation de la Nature qu'un Bonsai doit exprimer.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan1.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan2.jpg

Il n'y a pas vraiment d'étude, de livre de référence ou de video qui explique précisément et de façon incontournable quel pot choisir pour un arbre. Le choix d'un pot est quelque chose d'essentiel, y compris dans l'enseignement de Ryan, où Kimura lui-même n'expliquait pas de façon précise, claire, rationnelle ce qui fonctionnait dans l'accord entre un arbre et le pot choisi. Il savait que tel pot etait le bon, mais il ne savait pourquoi tel autre n'était pas le bon.
Au cours de ces 10 dernières années, un Bonsai a occupé tous les efforts de Ryan pour essayer de comprendre la relation entre l'arbre et le pot. Un pin "lodgepole" (pin tordu - pinus contorta), prélevé par lui-même quand il était encore au collège et travaillé à de nombreuses reprises pour tenter de l'améliorer au maximum ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan3.jpg
Ryan était convaincu que son pot de l'époque n'était pas idéal. Il en avait essayé 6 autres ensuite mais aucun n'allait suffisamment bien. Y compris le dernier ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan4.jpg

(NB : pour l'anecdote, c'est un arbre qui lui avait tellement pris la tête, qu'à l'époque de son apprentissage en Japon, Ryan avait demandé à Randy Knight, qui le cultivait en son absence, de ... le brûler ! Chose que Randy n'a pas faite... )

La forme du pot et son accord avec un arbre a été perfectionné au cours de siècles. (d'abord en Chine, puis au Japon, puis en Europe plus récemment). On voit maintenant des types de pots en accord avec des types d'arbre, selon l'esthétique classique japonaise. Il ne s'agit pas de respecter à la lettre, de façon dogmatique, cette approche esthétique moderne, mais il est bon de la connaitre, comme un point de départ, pour ne pas avoir à "réinventer la roue". C'est l'objectif de cette vidéo.

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan5.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan6.jpg

Après beaucoup d'années de reflexion, Ryan est convaincu qu'un pot ovale irait le mieux à son pin tordu.
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan7.jpg

1- POT OVALE
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan8.jpg

Le pot ovale a une place centrale parmi les formes de pot. Au cours du temps, parmi les styles modernes qu'on connait, les mieux travaillés, les plus "pointus" au niveau esthétique sont sont "le droit formel" et "le droit informel" ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan9.jpg

Les courbes du tronc d'un tronc droit informel ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan10.jpg
s'accordent bien avec les courbes (cotés évasés) et la légèreté du pot ovale (perte de masse visuelle en bas, (cotés evasés) et pieds) ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan16.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan11.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan14.jpg

De même, un tronc élancé avec une ligne qui s'affine de bas en haut sur ce droit formel ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan12.jpg
s'accordera bien avec ce pot ovale plat, leger avec des lignes fines ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan13.jpg
Idem ici ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan15.jpg
Ou ici ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan17.jpg
On peut renforcer la feminité d'un pot en lui donnant des cotés plus évasés vers l'exterieur, en diminuant la surface de contact des pieds avec le sol, ou au contraire on peut renforcer sa puissance/son coté masculin avec des cotés plus droits, en augmentant la profondeur, l'epaisseur ou en augmentant la largeur de ses pieds.

Dans le cas de cet arbre, les courbes douces du tronc relativement fin et élancé s'accordent bien avec le pot ovale (courbes des cotés, pieds qui allègent le pot) ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan18.jpg

Sur cet arbre, on a 2 couleurs dominantes : le gris-brun froid du tronc et le vert dense et eclatant du feuillage ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan19.jpg
Le gris-brun du pot imite, pas tout à fait, mais globalement imite, fait miroir avec le gris-brun du tronc ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan20.jpg
Les 2 couleurs vert et gris-brun sont très proches sur la roue des couleurs, ce qui donne un coté calme et austère à la composition ("quiet solitude").
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan21.jpg

Cet aspect de l'asso des couleurs (arbre et pot) est peu utilisé, pourtant il permet, dans le cas de couleurs analogues, d'apaiser une compo, d'en diminuer son energie visuelle (cf plus haut) , ou au contraire, dans le cas de couleurs complémentaires (rouge du pot - vert du feuillage) de donner plus de pep's et d'intensité visuelle.
Une sentiment de calme, tranquillité, recueillement se dégage dans le 1er cas, tandis qu'une émotion plus gaie, tonique & intense se dégage de l'asso de 2 couleurs complémentaires (vert + rouge).

Selon Ryan, la similitude de forme et de couleur qu'on observe entre le pot et l'arbre sur ce Bonsai ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan22.jpg
n'a jamais vraiment permis de maximiser sa visibilité.

Bien qu'une forme ovale concorde parfaitement avec la finesse du tronc et des courbes de ce pin tordu, d'autres formes de pot peuvent correspondre.
Ryan envisage alors un pot rectangulaire, qui pourrait peut-être donner une plus grande puissance visuelle, en etant non pas en harmonie, mais en opposition, complémentaire  ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan23.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan24.jpg

2 - POT RECTANGULAIRE :
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan25.jpg
Parmi toutes les formes de pot qu'on utilise, la forme rectangulaire est probablement la plus importante.
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan26.jpg

Un pot rectangulaire, avec ses angles aigus, bord vers l'exterieur, a plus de masse visuelle qu'un pot ovale ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan27.jpg
On augmente donc la capacité de ces pots à acceuillir des gros troncs (masculins donc).
Exemple d'un juniperus qui dégage beaucoup de puissance : tronc épais, puissant, rugueux avec gros shari. Ces caractéristiques du tronc sont mises en valeur par les lignes très droites, les cotés droits et les angles aigus des bords de ce pot ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_11032020-1731_------capture-ryan29.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan28.jpg
Les pieds relativement larges donnent aussi une bonne stabilité à l'ensemble. La couleur brun-rouge du pot, complémentaire du vert du feuillage, donne de l'energie à l'ensemble.


Ryan revient ensuite à son fil conducteur : son pin tordu, qu'il veut rendre plus energique avec un pot plus rougeoyant. Il entreprend donc de le rempoter, et de choisir entre les 2 pots suivants ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan30.jpg


Mais il revient avant sur les caractéristiques d'un bon accord arbre - pot rond

3 - POT ROND :
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan31.jpg

Le pot rond est le plus varié, et le plus "maléable".
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan32.jpg
Un pot rond peu profond accompagnera bien un lettré ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan33.jpg
Tandis qu'un pot rond évasé et profond s'accordera bien avec un tronc plus puissant & penché ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan34.jpg
Un pot à bord droits et profond s'accordera bien avec cette semi-cascade. (La grande surface de contact avec le sol du pot tambour permet de stabiliser l'ensemble) ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan35.jpg
Un pot rond profond, très évasé et dont les pieds donnent de la légereté s'accordera bien avec cette cascade élégante et légère ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan36.jpg

Sur un pot rond, il y a de la symetrie partout (avant - arrière - gauche - droite). Cette symétrie impose qu'on utilise un arbre asymetrique dans un pot rond.
Par exemple un arbre dont l'apex est déporté d'un coté.
Dans le cas de ce lettré penché, le pot rond et plat, minimaliste en terme de volume s'accorde bien avec la légereté de l'arbre (tronc, branches et cime légères)
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan37.jpg

Dans le cas de cet arbre penché, au tronc puissant, un pot plus stable et profond est necessaire, pour stabiliser l'arbre, physiquement et visuellement (enracinement solide)
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan38.jpg
le pot tambour est particulièrement interessant pour ce style puisque ses pieds touchent le sol sur presque toute la surface et donc rend ce pot particulièrement stable ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan41.jpg
Ryan dit qu'il faut éviter de mettre l'espace vide (en bas) de ce pot tambour en plein milieu. Il est certes au milieu dans cet exemple mais Ryan dit qu'il a évolué depuis...


Cette cascade (photo plus bas) est peut-être la plus spectaculaire que Ryan ait vue de toute sa carrière : elle est très délicate et sinueuse. Le pot à trouver pour elle devait donc être délicat, elegant et suffisamment beau pour valoriser la ligne de l'arbre.
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan40.jpg
Les courbes du pot font echo à celles de l'arbre ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan42.jpg
Et le coté évasé du pot le rend élegant.
Le centre de la cime est décalé à droite du bord droit du pot, mais pas de beaucoup, ce qui rend l'ensemble physiquement et visuellement stable ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan43.jpg



4 - POT CARRE
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan44.jpg
Le pot carré est le plus souvent utilisé pour bien ancrer, stabiliser (physiquement et visuellement) une cascade ou une semi-cascade.
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan45.jpg
Le pot carré est typiquement un pot profond, lourd, avec lignes droites (plutot masculin) ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan46.jpg

ou avec des courbes, une forme évasée, des pieds hauts & etroits et des angles rentrants (plutot feminin) ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_11032020-1840_------capture-ryan47.jpg
Contrairement aux pots ronds "assiette" les pots carrés très plats n'existent pas. Les pots carré sont utilisés pour les formes cascade et semi cascade avec un tronc plus masculin, plus epais, avec des ruptures et aussi pour améliorer la stabilité, l'ancrage pour des cascades qui descendent plus bas que la base du pot.
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan48.jpg

Ce pin ponderosa, avec son ecorce rugueuse, sa grosse base et sa rupture en haut, est puissant et masculin. Ce pot carré, avec ses angles droits, ses bords evasés vers l'exterieur, met particulièrement bien en valeur ses atouts ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan49.jpg


Ryan se penche ensuite sur la notion de couleur.
Une couleur claire du pot ("light value") ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan50.jpg

sera plutot associée avec un tronc délicat, féminin, leger, elancé, avec des courbes..
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan51.jpg

Une couleur sombre ("dark value") sera plutot associée à un tronc lourd, dense, massif, masculin ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan52.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan53.jpg

Dans le cas de pin ponderosa, au tronc solide, à l'ecorce epaisse et avec des ruptures, (au caractère plutot
masculin), la couleur beige clair du pot dénote un peu ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan54.jpg
La couleur du pot manque de consistence avec d'une part le tronc de ce pin mais aussi avec la forme masculine (carrée et profonde) du pot. Pour remédier à celà, il faudrait, lors d'un prochain rempotage, choisir un pot plus sombre.. pour apporter plus de consistence, d'impact visuel au Bonsai.

En parallele, Ryan travaille sur la motte de son pin tordu, resté 10 ans dans le même pot ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan55.jpg
Ryan fait l'analyse de son vieux compagnon : son tronc n'est pas très puissant, mais pas fin non plus. Il a des courbes douces, mais aussi par endroits des angles aigus ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan56.jpg
Il y a donc à la fois de la masculinité dans le tronc, mais aussi de la délicatesse, de la féminité, notamment sur cette dernière courbe douce ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan57.jpg
Un pot intermédiaire entre le pot rectangulaire (pour arbre masculin) et le pot ovale (pour arbre féminin) pourrait fonctionner pour ce pin. Ce type de pot est méconnu, mais il existe : c'est le pot lotus ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan58.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan59.jpg
Le pot lotus offre une combinaison de caractères feminins et masculins.

4- LE POT LOTUS :
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan60.jpg
La majorité des Bonsai n'est ni vraiment masculin, ni particulièrement féminin. C'est un entre deux, au caractère (fémini ou masculin) plus ou moins prononcé. Par exemple un tronc puissant avec des courbes douces, ou un tronc fin avec des mouvements très abrupts/anguleux.

Un pot lotus est interessant pour ce genre d'arbre "ambivalent" ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan61.jpg
Sur ce tamaris, le tronc massif est associé à la legereté des ramifications dans le style "pleureur". un pot lotus permet d'associer la profondeur (caractère puissant du tronc) et la féminité de la forme (angles du pot vers l'interieur, pieds décoratifs, forme du pot évasée) ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan62.jpg


Ryan revient toujours vers son fil conducteur, son pin tordu ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan63.jpg
Après avoir découvert le nebari de ses mousses et substrat, Ryan est ravi de voir une base très puissante apparaitre ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan64.jpg
La puissance supplementaire qui se degage alors de l'arbre le pousse vers le choix d'un pot rectangulaire.
Il hesite ^^
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan65.jpg
Beaucoup d'elements fonctionnent mais le pot est peut-être un peu trop grand, et il est peut-être un peu trop masculin pour son arbre ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan66.jpg
Pourtant, Ryan va tenter de le mettre dans ce pot.

En attendant, il revient sur des formes de pots assez rares, et particulières.
Le pot en forme de fleur ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan67.jpg

et le pot en forme de miroir ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan68.jpg

5 - LE POT FLORAL :
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan69.jpg
La forme generale ronde apporte la même symetrie qu'avec le pot rond et donc l'arbre doit etre asymetrique pour bien aller dedans dedans (la cime doit dépasser d'un coté ou de l'autre). Les details floraux du pot imposent que l'arbre ait aussi des caractèristiques attractrives au niveau du tronc, pour ne pas que le pot lui vole la vedette : par exemple un shari avec beaucoup de reliefs ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan70.jpg

ou encore des trous, des creux, une ecorce en ecailles profondes etc. Ce type d'arbre avec beaucoup de details très visibles sera mieux servi par un pot "floral" (avec des reliefs) plutot qu'un pot rond et lisse, qui diminuerait l'impact visuel, qui affadirait le Bonsai (arbre+pot).

Cet arbre ("aspen" = tremble) présente beaucoup de details très charismatiques (trous, sharis, ecorce) qui le rendent compatible avec ce pot "floral" de John Pitt ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan71.jpg
un dialogue se créée entre le pot, plein de details et l'arbre lui aussi plein de details. La couleur claire du pot s'accorde bien avec les courbes feminines de l'arbre et les met en valeur.
La base sombre du pot (la ligne basse du pot) renforce son ancrage au sol et le contraste de cette base sombre avec la couleur plus claire du pot donne de la consistance à la composition dont l'arbre lui-même presente des tons clairs (sharis) et des tons sombres (ecorce)  ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan72.jpg

c'est ce que Ryan appelle "color value" : la valeur ajoutée de la couleur.


6 - POT MIROIR :
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan73.jpg
Le pot miroir trouve son utilisation avec des arbres plus masculins que ceux utilisés dans des pots ronds, ou avec des arbres aux mouvements brusques, anguleux.
Ce juniperus a un tronc puissant, des angles aigûs, un shari volumineux qui s'accordent bien avec les details en facette de ce pot miroir. Et bien sûr, sa cime décalée et son asymetrie s'accordent bien avec un pot de forme ronde. Et la couleur brun rouge du pot donne du peps au Bonsai en faisant ressortir le vert du feuillage ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan74.jpg


7 - FORME LIBRE :
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan75.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan76.jpg
Ces formes de pots regroupent les pots géometriques (voir plus haut) et les formes organiques (coquilles, lauzes). Il s'agit de représenter le milieu naturel (minéral ou organique) dans lequel pousse l'arbre.

La forme en croissant/demi lune représente un flanc de falaise ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan77.jpg


La forme en coquille ou lauze ou pierre verticale imite la montagne ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan78.jpg
Ce genre de pot apporte un coté sauvage au Bonsai.
Le choix des arbres à mettre dans ces pots est plus large, plus libre (en terme de formes & styles) du moment que ces arbres représentent eux aussi des arbres de montagne. Mais ce genre de compo implique une certaine rigueur et de faire les choses de façon judicieuse.


Ce juniperus (sierra juniper) a été prelevé dans des montagnes de granit, où Ryan s'est rendu ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_11032020-2351_------capture-ryan79.jpg
Il incarne le coté sauvage de ce milieu naturel (vent, secheresse).

Ces epicea bleu du Colorado sur la coquille convexe représentent ceux qu'on voit grandeur nature dans ces montagnes, avec les racines apparentes et les nombreux jins ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_11032020-2358_------capture-ryan78.jpg
La coquille explique la forme sauvage unique de ces épicéa puisqu'elle les place à nouveau dans leur montagne au climat particulier.

A la bouille de Ryan, on peut deviner qu'il est content du rempotage de son pin tordu ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan80.jpg
Ryan a legerement surélevé le nebari pour bien le mettre en valeur et renforcer le caractère puissant, le bon ancrage du pin dans son pot. Le surélever permet aussi de le rendre un chouia plus haut, plus massif visuellement (base solide bien visible) et donc de mieux l'accorder au pot que Ryan trouvait un chouia trop grand ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan81.jpg
Ryan est content egalement de la couleur complementaire entre le pot (ocre rouge) et le feuillage vert, ce qui donne du charisme, du peps à la composition.
Son cameraman lui demande : "succes ?" .. "Succes" repond Ryan satisfait.. qui part ensuite arroser son arbre à l'extrerieur
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan82.jpg
Il l'incline avec une cale pour ameliorer le drainage ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan83.jpg

Ryan reflechit ensuite à cette periode de 10 ans de culture et de soins pour son pin tordu. Il dit qu'on ne sait jamais où 10 ans de soins & travaux vont nous mener : apprendre, echouer, apprendre de ses echecs et continuer pour arriver à quelque chose de conforme à ce qu'on avait en tête.. 10 ans de recherches pour arriver à ce pot quasi parfait. Le pot rectangulaire s'accorde bien avec le style droit informel du pin.
Les cotés rentrants du pot atténuent son poids visuel et son aspect masculin suffisamment pour bien s'accorder avec le tronc de force moyenne. De la même manière, les pieds enroulés relèvent et allégent le poids visuel du pot et lui donnent plus d'élegance ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan84.jpg
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_------capture-ryan85.jpg

Après ce cours théorique, Ryan explique en conclusion que c'est maintenant à nous de trouver le bon pot pour nos arbres cool

olic888


Localisation : Vallon Pont d'Arc
Messages : 372


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 14-03-2020 08:29 »

Je me répète surement, mais un grand merci à toi Clem, surement un des post les plus passionnant que j'ai pu lire!!

« Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d’émerveillement ».
Gilbert Keith Chesterton

fabizen

Modérateur

Localisation : Valenciennes
Messages : 3950


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 14-03-2020 09:16 »

Super intéressant en effet ! up

Le bonsaï, un rapport à la nature et au temps, au fil des saisons, et beaucoup de passion..

rv89


Localisation : 89 Yonne
Messages : 364


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 14-03-2020 09:43 »

Top ! up

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 7040


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 14-03-2020 20:21 »

y'a pas de quoi, j'apprends aussi beaucoup mieux en faisant ces résumé ^^
il est très fort Ryan : ses videos sont très bien filmées/montées (y'a même une séquence où le pot de Bonsai bouge tout seul (image par image) pour toucher un autre pot et se transformer en un 3eme ^^), y'a un fil conducteur (son pin tordu et le suspens de savoir quel pot sera finalement choisi) et y'a tous les arbres qu'il montre et qui sont chacun exceptionnel .. il a aussi un style bien à lui, je pense au feuillu tout torsadé dans le pot "floral" de John Pitt : il a une inclinaison très particulière et il a gardé plein de bois mort et même gardé l'ecorce sur les bois mort…

Ryan revendique de faire autrement que le Bonsai traditionnel japonais. Ses yamad's sont beaucoup plus sauvages (il peut remercier Randy Knight) que ceux qu'on trouve au Japon, et il s'efforce de leur garder autant que possible un coté sauvage.
A un moment il a fait venir dans sa pepinière 'Mirai' un pro Japonais qui était son ainé (et le bras droit de Kimumu) à l'epoque de son apprentissage. Ce pro japonais a stylé plusieurs arbres. Ryan a ensuite expliqué dans une video qu'il aurait fait différemment du pro japonais, sur certains arbres.

Perso ce que je trouve le plus enrichissant c'est son coté libre : un tronc super convexe en face avant, pour Ryan, si ça vaut le coup = aucun souci ^^ jamais j'aurais pensé que c'était possible de faire ça avant de voir ses video..

seb35


Localisation : Rennes
Messages : 526


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 14-03-2020 21:16 »

c'est marrant que tu écrives cela, car l'autre jour, tu as posté un reportage sur un de ses arbres, et je ne le trouvais vraiment pas beau.(celui ou son apprenti lui a fait rajouter un second arbre sur une lauze). Il a d'autres arbres que je ne trouve pas fou.
Mais tu as raison, il a SON style, et mon œil doit être  trop façonné sur les arbres japonnais. Ca fait réfléchir.

corto35


Localisation : Saint malo
Messages : 699


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 14-03-2020 22:21 »

Il trace sa voie comme d'autres le font, c'est aussi cette diversité qui fera avancé tout le monde au bout du compte et progresser cet art au global, les vertus de l'émulation.@+

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 7040


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 14-03-2020 22:50 »

tu as bien raison de garder ton esprit critique @Seb35 et je garde aussi le mien ^^
Perso si je trouvais un épicea comme ça dans la nature, je serais très content : un chokkan bien conique avec en plus une branche bien basse… je préférais le picea tout seul qu'avec le petit ajouté. Le petit ajouté, je suppose, permettait de remplir le vide du coté droit de l'arbre où y'avait pas de branche mais je trouve que le petit picéa empèche de bien apprécier le gros (super grand et puissant). j'aurais préféré ce picéa chokkan tout seul moins penché sur une lauze plate (plus classique ^^ )->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_épicéa78.jpg


Il travaille sur des yamadori exceptionnels, y'en a même que Randy Knight veut garder pour lui ^^
Sans Randy Knight, faut reconnaitre que Ryan aurait beaucoup moins de beaux arbres dans sa pépinière. Et il n'aurait pas pu s'exprimer en mode "je veux représenter la nature sauvage de mon pays" ^^

Je trouve qu'il fait comme Walter Pall, avec son style à lui et les yamadori sauvages de son pays ^^ Mais ce que j'apprécie le plus c'est sa façon libre de faire ce qu'il veut (ses choix esthétiques). up Il ouvre des possibilités, surtout quand il choisit une face avec une cime fuyante et un tronc convexe  stup

patricio


Localisation : Pyrénées-Orientales
Messages : 165


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 15-03-2020 22:09 »

Je suis admiratif de ton investissement dans le partage de ta passion clem.
Merci

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 7040


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 16-03-2020 11:13 »

y'a pas de quoi ^^

A propos de ce que fait Ryan sur ses arbres, en particulier laisser pas mal de bois mort, et même garder de l'ecorce sur le bois mort (ne pas écorcer systématiquement les jins, c'est audacieux) (cf le tremble plus haut dans le pot de John Pitt ou l'epicéa du colorado sur lauze) , je me remémore un pin sylvestre "tout fait", dans son jus, qu'on pourrait, dans le même esprit, présenter sous sa forme "sauvage" : avec tous ses jins ou presque, en laissant l'ecorce fine sur les bois morts fins, en laissant même le lichen..

http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_pin-sylvestre-2019-04-10-42.jpg

en pot et en le laissant "dans son jus" pour donner la même impression que ceux qu'on peut voir dans leur milieu naturel ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_16032020-1305_pin-sylvestre-2019-04-10-42vir1.jpg

absurde ? trop négligé ? "naturalistic" ? En tous cas, ça ne laisserait pas indifférent j'pense stup

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 7040


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 08-10-2020 18:17 »

Health Analysis - "Analyse de l'état sanitaire" enregistrée fin septembre 2020 - niveau débutant.

"hello every body !! what is up !?? what are you doin' ??? what do you have in your mind ?!?!?! .. rires " (sacré Ryan toujours aussi joyeux et enthousiaste)

Le but de cette vidéo, explique Ryan, est d'identifier et de comprendre ce qui se passe d'inhabituel sur notre arbre. Ryan explique que c'est très important de savoir faire ça à sa pépinière Mirai, étant donné la grande quantité d'arbres qu'il cultive et la grande variété d'espèces provenant de biotopes/climats divers et aussi d'imports.
"quels éléments sont à prendre en considération pour identifier un éventuel problème/une eventuelle maladie et comment corriger celà"

Ryan Neil va examiner 2 pins ponderosa, dont les aiguilles jaunissent ou qui perdent des branches et dont la cause est souvent mal identifiée..

exemple N° 1 :
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan1.jpg

Il indique qu'il va expliquer ce qu'il observe sur cet arbre, diagnostiquer le problème de façon méthodologique (comme un medecin en fonction des symptomes et des commémoratifs) et trouver ensuite le traitement adapté.
D'abord il faut surveiller/observer ses arbres pour eventuellement identifier une anomalie, par rapport à ce que l'arbre est sensé faire, à cette époque de l'année (automne).
Il faut donc avant tout connaitre quelle est l'activité normale d'un pin à une certaine époque de l'année.

Ryan donne cet exemple : si votre pin est en phase de croissance, mais si il pousse moins fort que d'habitude, vous vous posez alors cette question "mon pin pousse moins vite que d'habitude, qu'est-ce qui se passe ?? Pourquoi ?". Vous reflechissez et vous vous rappelez que l'avez rempoté ce printemps : "Ok, j'ai rempoté ce printemps, l'arbre se focalise donc principalement sur la creation de nouvelles racines plutot que du feuillage, les tissus pompant l'eau ont été partiellement coupés (racines) donc la masse foliaire ne peut pas se developper comme d'habitude, et en conséquence, l'arbre ne peut pas se developper comme l'an dernier" "perfect"

Mais si on se penche sur ce pin ponderosa à cette période de l'année (automne), on ne se concentre pas sur un defaut de pousse, mais sur la présense d'aiguilles jaunissantes ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan2.jpg

Ce jaunissement sur le pin ponderosa (comme sur d'autres pins) n'est pas nécessairement anormal dès qu'on passe la moitié du mois de septembre.
Le problème est que ces aiguilles apparues l'an dernier (année N - 1) étaient dejà jaunissantes depuis l'an dernier en phase de pousse, donc Ryan a dejà identifié un problème l'an dernier sur ces aiguilles.
Ryan explique que normalement, bien sûr, les vieilles aiguilles jaunissent pour tomber naturellement, mais il s'agit normalement des aiguilles de l'an N - 2 (qui ont 3 ans) qui jaunissent.

Il faut ainsi savoir identifier quelles aiguilles sont concernées par ce jaunissement "les aiguilles de quelle année ? ".
Ryan montre que les aiguilles jaunes sont celles de l'an dernier, et les aiguilles toujours vertes sont celles qui ont 3 ans et 1 an ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan3.jpg

Ryan explique que parfois le pin se sépare de ses aiguilles de 2 ans pour transferer ce qu'elles contiennent dans les aiguilles de l'année (de 1 an) : c'est pour celà qu'on observe alors un jaunissement des aiguilles de 2 ans pour assurer une bonne pousse de celles de l'année.

Dans l'exemple qui nous interesse, Ryan explique qu'il s'est passé quelque chose d'anormal l'an dernier qui a conduit au jaunissement des aiguilles de 2 ans. Les aiguilles de 3 ans sont encore vertes ce qui est egalement inhabituel car ça devrait être ces aiguilles anciennes qui jaunissent et tombent en priorité.

-> "l'arbre est il globalement en bonne santé ? " Oui, les aiguilles de 1 an et 3 ans sont bien vertes.

-> " les aiguilles de 2 ans sont jaunes et tombent  : est-ce isolé" ? Non, ça concerne tout l'arbre. Ryan montre le même phénomène de jaunissement des aiguilles de 2 ans sur les branches basses ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan4.jpg
Ces aiguilles sont jaunissantes et ont des bandes brunes transversales ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan5.jpg

Ryan explique que dans le monde du Bonsai, dès qu'on voit ce genre de symptomes : jaunissment/brunissement des aiguilles avec des bandes, on en conclut trop hativement : "mon arbre a une maladie fongique ou des parasites !! " ("needle cast")

Grave erreur, selon Ryan, ce pin n'a pas de problème fongique ou d'insectes.
C'est d'ailleurs facile de diagnostiquer un problème fongique ou parasitaire :
Est-ce distribué sur tout l'arbre ? Si oui, c'est pas une maladie fongique ni des insectes. En cas de problème fongique ou parasitaire, y'a toujours des zones plus ou moins impactées et des zones saines. Or, ici, c'est généralisé et uniforme.

Si le problème est général et uniforme sur tout l'arbre, c'est une conséquence d'un problème initial sur les racines. 
Si c'est localisé, alors c'est un problème de parasites ou de maladie fongique.

Beaucoup d'amateurs qui voient des bandes sur des aiguilles jaunissantes ont trop tendance à traiter hativement au cuivre, au daconil (antifongique systemique) ou à l'insecticide.  Dans le cas present, vu que les aiguilles de cette année sont vertes, ça signifie que l'arbre a réussi physiologiquement à récuperer tout seul au niveau du racinaire. Et donc balancer des produits chimiques serait contre-productif puisqu'on deposerait sur la plante, puis dans le sol, des produits chimiques et donc on gênerait plus qu'autre chose les racines qui réussissent à récuperer (accumulation de metaux lourds comme le cuivre ou autre (zinc, aluminium) en quantité plus que nécessaire dans le sol). En plus, voyant les aiguilles jaunes tomber, on se dirait à tors "Ok, j'ai bien fait de traiter à postériori car l'arbre se sépare de ses aiguilles jaunes, et il lui reste des aiguilles vertes, bien joué".

Donc Ryan insiste sur la bonne procédure pour avoir le bon diagnostic et donc le bon traitement.
1 - identifier l'anomalie
2 - ça concerne les feuilles (atteinte éparse/localisée) ou les racines (atteinte générale et uniforme) ?
3 - si atteinte localisée des feuilles, il faut regarder la feuille/aiguille avec une loupe.
Ryan sort donc une loupe pour verifier si son analyse est la bonne. Il conseille, si on observe une zone malade localisée, faisant penser à une atteinte de parasites ou de champignons, de sortir la loupe et de regarder la feuille ou l'aiguille malade sur une feuille blanche, pour y voir eventuellement des "points noirs" attachés aux aiguilles (parasites), des bandes d'où sortent de la sève (lésion traumatique), ou encore des bandes d'où sortent de la sève avec des points noirs (spores qui sortent). Une bande peut être le signe d'un défaut d'alimentation en sève, une bande peut être le signe d'un déséquilibre entre oxygène et eau (problème racinaire), ou d'un trauma (ligature) ou d'une infection (parasite/champignon).

Ryan se pose alors des questions pour comprendre ce qu'il s'est passé l'année précedante, pouvant expliquer les aiguilles jaunes :
-exposition de l'arbre ?
-herbicides eventuels utilisés dans le jardin ?
-quels engrais ?
-rempotage ou non l'an dernier ?
-sol tassé ou pas ?
-désequilibre oxygène-eau (excès ou manque d'eau)
-traitement eventuel avec produit phytosanitaire qui aurait pu causer une phytotoxicité ?
-ligature de l'arbre ?

Ryan, qui connait la cause du problème, se penche alors sur le sol de cet arbre :
ce sol a de la mousse d'un coté ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan6.jpg
et pas de l'autre ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan7.jpg

Pourquoi donc cet arbre a de la mousse du coté droit et pas du coté gauche ? .. tiens donc ... ?
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan8.jpg

Ryan ne s'est pas contenté de mettre de l'engrais organique sur un seul coté, ce n'est pas un problème d'exposition au soleil sous son climat local. La mousse ne peut pousser immédiatement après un rempotage, le sol doit maturer avant (micro-organismes) donc la zone qui n'a pas de mousse manque d'activité dans le sol. Ryan se rappelle alors qu'il a rempoté l'arbre l'an dernier (akadama + pumice + pouzzo), et que la zone sans mousse est celle où il a retiré le plus du sol d'origine, qui contient justement le plus de micro-organismes. Cette zone sans mousse n'a pas été suffisamment inoculée de micro-organismes, c'est la raison pour laquelle il n'y a pas de mousse en surface. Cette zone sans mousse est également très dense, compacte, peu oxygénée ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan9.jpg

Ryan soulève ensuite la mousse du coté "vert" et ho surprise, il y a des particules granulaires intactes et des mycorhizes ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan10.jpg

Ryan en déduit donc que si cette année l'arbre a récupéré, et a poussé bien vert, c'est parceque sous cette mousse d'un coté, il y a à nouveau des mycorhizes et une meilleure activité des racines.
Ryan se rappelle aussi avoir utilisé l'an dernier un extrait de compost sur plusieurs arbres, dont celui-là. ça a donné des résultats très décevants : ça a modifié l'environnement chimique et microbien du sol et annihilé l'activité racinaire et en conséquence ça a provoqué une pousse avec des aiguilles jaunissantes. En l'ocurrence ça a causé une déficience en magnésium.

Donc en fait, ces aiguilles jaunes qui semblent être atteintes par un pathogène sont en réalité le résultat d'une déficience en magnesium ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan11.jpg

La conduite à tenir sur un arbre jaunissant qui a eu une déficience au niveau des racines, c'est de revenir aux fondamentaux : fertilisation organique normale (retour au biogold si necessaire) + surveiller l'arrosage (equilibre eau-oxygène) et incliner le pot pour améliorer le drainage.
Les aiguilles de l'année sont vertes, mais on voit qu'il y a encore quelques bandes sur les aiguilles, ce qui montre que le defaut d'alimentation par les racines n'est pas encore completement résolu ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan12.jpg

Il faudra aussi retirer le coté du substrat qui est tassé, et le remplacer par un substrat granulaire neuf (akadama + pouzzo + pumice) et mettre de l'engrais organique en surface ("top dressing") pour encourager le developpement des micro-organismes du sol et de la mousse ensuite.





exemple N° 2 :
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan13.jpg

ce pin ponderosa presente comme l'autre des aiguilles jaunes/marron ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan14.jpg
Les aiguilles jaunes qui tombent toute seules sont les anciennes aiguilles (de 3 ans) et ça concerne toute la canopée -> Ouf, c'est normal en cette saison !
Autre source d'inquiétude : plusieurs branches meurent  ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan15.jpg

Est-ce dû à un problème de maladie, de parasite, de racines ? Faut-il incliner le pot pour améliorer l'oxygénation des racines quand on a ce genre de branches qui meurent ?
Ryan a expliqué plus haut que lors d'anomalie localisée, isolée, qui concerne seulment une partie de l'arbre, on est plutôt en présence d'une maladie fongique ou de parasites.
Chose rassurante, la majorité des branches est bien verte ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan16.jpg

Ryan se rend compte ensuite que les branches qui meurent (flèches rouges) sont en fait à l'ombre des grandes branches au dessus ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan17.jpg

Ces branches sont toutes des petites branches faibles, dans une zone manquant de lumière. l'arbre, en cette periode automnale, s'en sépare. Ryan explique que l'automne est la periode où les arbres se séparent des branches qui leur coutent plus d'energie à entretenir qu'elles n'apportent elles-mêmes par la photosynthèse (NB : super interessant non ?). Ces branches sont à l'ombre, elles ne reçoivent pas beaucoup de lumière et donc elles ne font pas beaucoup de photosynthèse. L'arbre les abandonne. Ce pin n'est donc pas malade !

Inutile de lui faire des traitements, de tout détruire et de créer des problèmes ultérieurs dans le sol en ajoutant des antifongiques à base de métaux lourds (cuivre, aluminium, zinc etc). Ryan mime le traitement "kill everything" qu'il ne faut pas faire dans ce cas de figure ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_-------capture-ryan18.jpg

Ryan ajoute qu'un arbre, massivement atteint par une maladie fongique ou parasitaire, avec des aiguilles jaunissantes qui tombent, est capable d'utiliser ses réserves d'energie dans ses tissus pour refaire de la vegetation.  (NB : j'ai dejà vu au printemps un pin sylvestre qui avait perdu toutes ses aiguilles sur une branche, à cause des chenilles processionnaires, refaire un débourrement normal sur la branche nue).
Ryan conseillait avant à ses élèves de couper les zones atteintes par les insectes ou les champignons, pour stopper la maladie et détruire les tissus malades (comme on pratique dans nos jardins). Le problème, quand on coupe ces branches atteintes, c'est qu'on coupe aussi la possibilité par ces branches de refaire des bourgeons et aiguilles ensuite. Ainsi donc, une branche desaiguillée par les parasites peut refaire d'autres aiguilles ensuite ? Réponse affirmative de Ryan. Mais pour permettre à l'arbre de refaire ses aiguilles, de survivre et récuperer, il faut gerer l'équilibre oxygène-eau dans le pot (arrosage modéré, inclinaison du pot)

Dans le cas d'un arbre qui a perdu pas mal d'aiguilles, quelque soit la cause (parasites, maladie, problème racinaire) il faut veiller à l'arrosage et incliner le pot, car cet arbre va moins transpirer et avoir moins d'activité, moins besoin d'eau. On ne veut pas ajouter à un problème d'aiguilles qui tombent une pourriture des racines.

Ryan conclue cette video en disant de faire attention aux traitements chimiques, qui, mal employés, peuvent engendrer l'année suivante d'autres problèmes que ceux qu'on pensait traiter initialement.
Il répète la procédure :
1- qu'y a t il d'anormal ?
2- quel zone/tissu est atteinte ?
3- atteinte générale (problème racinaire) ou localisée (parasite/champi/traumatisme)
4- se remémorer ce qu'on a fait qui peut expliquer le problème
5- trouver le bon traitement à partir du bon diagnostic

olic888


Localisation : Vallon Pont d'Arc
Messages : 372


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 12-10-2020 16:59 »

Toujours aussi passionnant!!!!!

« Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d’émerveillement ».
Gilbert Keith Chesterton

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 7040


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 12-10-2020 17:20 »

Merci Olic888 ! quel Bonsaika et connaisseur des arbres ce Ryan up


Bristlecone pine expansion Amélioration d'un pin bristlecone (enregistrée en septembre 2020)

Résumé rapide :

Ryan a retiré 80% du feuillage de ce pin , passant de ça ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_--------capture-ryan1.jpg

à ça ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_--------capture-ryan2.jpg

Ryan explique que le feu vert pour travailler cet arbre sans risque, c'est lorsqu'il voit apparaitre, sur les branches nues, de nouveaux bourgeons en arrière : c'est le signe que l'arbre a bien repris et qu'il est suffisamment fort.
Ryan dit que l'arbre peut supporter une telle réduction du feuillage, mais le principal risque après ça, c'est l'excès d'eau (désequilibre eau-oxygène). L'arbre va beaucoup moins transpirer, la masse verte réduite ne permettra pas à toutes les racines de survivre (moins de photosyhntèse, et de production de sucres par les aiguilles pour alimenter toutes les racines) donc y'a un risque de pourriture de racines.

Un membre demande alors à Ryan comment savoir quand arroser de tels yamadori avec leur motte d'origine ?

"excellente question " répond Ryan.
Lorsque ce pin avait toutes ses aiguilles, c'est le nouveau substrat que Ryan verifiait avant d'arroser : quand cette zone pleine d'akadama + pouzzo + pumice et nouvelles racines etait sèche (cercle rouge) alors il arrosait ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_--------capture-ryan3.jpg

Maintenant que ce pin a perdu plein d'aiguilles, c'est la motte d'origine où se trouvent la majorité des racines qu'il faut surveiller. Les radicelles qui sortent dans le nouveau substrat vont probablement, en partie, mourir, et le sol sechera moins vite. C'est au niveau de la motte d'origine qu'il faut surveiller l'etat du sol : si le sol est sec au niveau de la motte d'origine, qui concentre le plus de racines (cercle vert), alors il faut arroser à nouveau ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_--------capture-ryan4.jpg

L'arbre passera l'hiver en serre pour contrôler l'arrosage.



D'un point de vue esthétique, un membre lui demande pourquoi il n'a pas choisi cette face et inclinaison ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_--------capture-ryan5.jpg

Ryan répond que c'est plaisant, que c'est joli esthétiquement, mais peut-être un peu trop classique, attendu pour lui (arbre bien penché du coté du shari et du gros jin), un peu artificiel dans le sens où pour lui, le pin bistlrecone n'a pas cette forme dans la Nature..
Il préfère la face qu'il a choisie, moins penchée, plus naturelle & puissante, authentique, où on voit un peu mieux la grosse racine de surface ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_--------capture-ryan6.jpg

Ryan dit que son choix ne donnera probablement pas le meilleur Bonsai, d'un point de vue élegance, dynamisme (l'autre version est meilleure esthétiquement parlant) mais il pense que la face qu'il a choisie, dans l'avenir, donnera plus à réflechir aux visiteurs, et montrera mieux l'impact des elements climatiques sur cet arbre.


L'arbre après le travail : face avant choisie, après réduction des jins inutiles, et ligature du feuillage pour montrer l'effet du vent ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_--------capture-ryan8.jpg

Ryan a hésité à prendre cette face, avec une meilleure ligne de tronc et un tronc plus puissant, mais on ne voit pas la grosse racine de surface à gauche ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_--------capture-ryan7.jpg

Le but de cette video était de montrer une mise en forme en dehors des canons du Bonsai, plus naturelle, plus conforme au style que prennent les pins de bristlecone dans la Nature (feuillage peu volumineux, compact au centre et plein de bois morts aux extrémités).

Suite à une question d'un membre, qui voudrait réduire le grand jin qui contredit le mouvement général de l'arbre (flèche rouge), Ryan dit qu'il le fera probablement dans l'avenir, mais pour l'instant le travail est suffisant.
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_--------capture-ryan9.jpg

fabizen

Modérateur

Localisation : Valenciennes
Messages : 3950


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 13-10-2020 19:29 »

SUPER TRAVAIL !!

Merci Clem, c'est intéressant, très illustré et bien expliqué, l'équilibre feuillage racines est à considérer en effet..

Louis va se régaler ;-)

Le bonsaï, un rapport à la nature et au temps, au fil des saisons, et beaucoup de passion..

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 7040


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 14-10-2020 09:08 »

oui, c'est très pointu ce qu'il a dit sur la gestion de l'arrosage (equilibre eau-oxygène) c'est pour cette raison que j'en ai fait un résumé car c'est pas tous les jours qu'on trouve quelqu'un qui explique l'arrosage des prélèvements en détail, et qui connait aussi bien la biologie végétale. Je crois que c'est Louis-VB qui a dit plus haut que Ryan avait aussi un diplome relatif aux végétaux.

Pour l'anecdote, voilà Ryan, tout jeune & encore mince, assistant Kimumu dans un vieux Bonsai Europe de 2006 ->
http://www.espritsdegoshin.fr/components/com_agora/img/members/2032/mini_ryan-chez-kimura.JPG

bleubonz27


Localisation : Finistère
Messages : 116


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 14-10-2020 10:10 »

Merci Clem pour le partage et ton travail de synthèse

Tommy


Localisation : Vers l'infini et au delà ! ;-)
Messages : 434


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 15-10-2020 19:02 »

Merci Clem pour le temps passé à nous faire des résumés illustrés !

Pour ma part j'ai décroché depuis pas mal de temps car débordé par le boulot...

J'ai hâte de pouvoir prendre à nouveau le temps de regarder ses vidéos débordantes d'énergie et de connaissances !!!

Merci encore !

"C'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur"

clem

Modérateur

Localisation : Normandie
Messages : 7040


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 15-10-2020 19:42 »

moi c'est pareil, tu gardes ton abonnement ? je garde le mien, pour soutenir Ryan (y'en a qui vont me trouver bête) et cet été je n'ai jamais été voir une seule vidéo. Trop occupé à mes petits arbres en fait. Je vais me remettre à faire des résumés, à mon rythme, car c'est quand même trèèèèèès instructif.

Tommy


Localisation : Vers l'infini et au delà ! ;-)
Messages : 434


Message privé Site Web
 

Re: videos payantes Bonsai Mirai (Ryan Neil) https://live.bonsaimirai.com/

« Réponse : 16-10-2020 20:33 »

Je l’ai résilié il y a peu car inutilisé depuis plusieurs mois mais je compte le reprendre très bientôt pour les mêmes raisons que toi ! ;-)

"C'est au pied du mur qu'on voit le mieux le mur"

Page:   Début  «  1    11  12  13 

Index du forum » LE MONDE DU BONSAI » MEDIAS ET AUTRES SITES BONSAI » videos payantes Bonsai Mirai (Ryan...